Musiques modernes & Variétés

Bil Aka Kora

En concert le samedi 14 novembre à la Chaufferie 20h - entrée libre et gratuite

La musique de Bil Aka Kora est un savant, savoureux et séduisant cocktail dénommé Djongo musique, fusion de rythmes traditionnels de l'ethnie kasséna et d'influences musicales comme le jazz, le reggae et le blues. Inspirée de la Djongo, une danse de force au cours de laquelle les danseurs rivalisent de puissance pour séduire les femmes et prouver leur valeur, la Djongo Musique repose sur cette notion de force. Qu'elle soit dansante ou mélancolique, il s'agit toujours d'une musique où l'artiste se donne sans réserve. Auteur de trois albums -Douatou, Ambolou et Dibayagui- Bil Aka Kora cumule plus de 12 années de carrière musicale … Aujourd'hui est le moment idéal pour Bil Aka Kora de sortir un nouvel album, Yaaba, celui de la maturité, fruit d'un long travail de deux années de recherche artistique, enrichi de la participation de Ray Lema, grand artiste de renommée internationale qui en signe la réalisation artistique.

Bil Aka Kora au Grand Marché de Ouagadougou www.myspace.com/bilbakora

Kalyanga

En concert le vendredi 13 novembre à la Chaufferie 20h - entrée libre et gratuite

Kalyanga, c'est le nom d'une plante qui s'étend et s'épanouit sans cesse, emblème choisi par quatre excellents musiciens de Ouaga. Crée en 1997, le nom de ce groupe rend aussi hommage à la générosité d'un homme, exemple de solidarité et d'entraide. Belle image pour ces musiciens, ô combien attachés à ne pas oublier leurs racines dans la vie comme à la scène. Le groupe, très vite convoité par les meilleurs artistes de la scène ouagalaise, accumule les prix, les festivals, les tournées internationales et les studios. Mais c'est dans leur répertoire personnel que se révèle le mieux leur talent. Le Reemdoogo et la Régie 2C ont décidé de soutenir cette démarche rare. C'est un grand plaisir de les accueillir de nouveau à Grenoble où ils finanalisent leur premier album en collaboration avec le musicien grenoblois Éric Capone.


Wendy

En concert le vendredi 13 novembre à la Chaufferie 20h - entrée libre et gratuite

Stéphanie Nikiema a débuté son parcours dans le hip hop avec le groupe Attentat. Elle fait aujourd'hui entendre sa voix dans un registre plus mélodique sans rien perdre de sa forte personnalité. Promise à un bel avenir sur la scène Ouagalaise, Wendy apporte l'indispensable vibration féminine à l'événement.

Vidéo clip de Rédayé

Victor Démé

Après 30 ans de carrière au Burkina Faso, le chanteur mandingue sort enfin son premier album. Victor Démé a hérité de la musique par sa mère, une griotte sollicitée pour les grands mariages et les baptêmes à Bobo-Dioulasso dans les années 60. Elle lui a légué cette voix poignante. À 46 ans, Démé enregistre donc une mosaïque singulière de mélodies folk-blues, de petites romances mandingues intimistes, et d'influences latines, salsa et flamenco. En language dioula, « Burkina Mousso » est un hommage à toutes les femmes burkinabès «ayant construit ce pays de leurs mains » comme le chante Démé. Ses textes appellent à la solidarité nationale (« Peuple Burkinabé »), prônent la tolérance envers son prochain (« Djôn'maya »), et tissent des hymnes à la grâce féminine («Sabu »).

www.myspace.com/victordeme

Badjata, Mélissa, ILEBOU alias "DJATA"

Celle dont le nom Badjata signifie «, on parlera de toi demain » est née à Kampala, dans la province de Nahouri au Burkina-Faso. DJATA est issue d'une famille d'artistes musiciens au sein de laquelle elle apprend très tôt le chant et la danse. Contrairement à beaucoup d'artistes qui ont découvert la musique dans leur jeunesse, « DJATA » est née et a grandi dedans. Déjà à 4 ans, son père la forgeait à chanter avec lui et maman. La musique est donc un héritage paternel. Elle a commencé sa carrière en 1985...

www.everyoneweb.com/djata

Bebey Prince Bissongo

Originaire du Burkina-Faso, Bebey Prince Bissongo, fils de musicien, commence très jeune sa carrière. Guitariste et multi-instrumentiste, auteur, compositeur et interprète, il est aujourd'hui l'un des artistes les plus originaux de la musique moderne burkinabè.

Après un passage dans l'Orchestre de l'Université de Ouaga, il co-fonde le Benda Band avec lequel il remporte le 1er Grand Prix National de la Musique Moderne. Dès 1996, il se produit en Suisse, au Danemark, puis en 1998, primé par la Communauté Française de Belgique lors de la Semaine Nationale de la Culture, il part à la rencontre de Bruxelles. Il réside en France depuis 2005. Accompagné de 6 talentueux musiciens (clavier, basse, batterie, percussions, saxophones) qu'il rencontre à Lyon, il vous propose ses compositions qui puisent leur sources dans les rythmes traditionnels du Burkina et de l'ouest africain, mais aussi dans les musiques modernes urbaines. Son album « PogSongo » retrace un parcours musical riche où fusionnent jazz, afro beat, warba, salou, blues, funk, rock...

www.myspace.com/bebeyprince

Sissao

Nouvelle figure de la musique moderne burkinabè, « SISSAO » est dotée d'une voix magnifique et d'une présence scénique impressionnante. Depuis deux ans, et sa rencontre avec le groupe phare de la scène burkinané YELEEN, cette chanteuse à la voix d'or met à la disposition des mélomanes, son premier album baptisé « Destin ».

www.myspace.com/sissao

Eugène Kounker

Eugène Kounker s'est intéressé très tôt à la musique avant de confirmer ses nombreux talents et d'affiner un style musical original et authentique. Il commence à jouer de la guitare dès l'âge de 10 ans à Bobo Dioulasso. C'est au cours de son long séjour en France de 1988 à 2001 qu'Eugène Kounker comprend l'importance des rythmes de son pays et commence à faire des recherches musicales en même temps qu'il perfectionne son art notamment guitaristique auprès d'autres musiciens professionnels africains et européens. Son style musical est une fusion dynamique entre les rythmes traditionnels du Burkina Faso (Warba, Dagara, Mandingue) les musiques urbaines afrocaribéennes, le blues et le jazz. Ce style c'est le Dagbeat qui pour Eugène Kounker représente une musique qui est un échange permanent, une fête mais aussi une recherche fusionnelle sur la World Music d'aujourd'hui. Le Dagbeat est une musique consistante, dynamique et universelle ce qui lui confère un caractère durable.

www.myspace.com/eugenekounker

Kandy

Kandy est une très jeune chanteuse et choriste burkinabè qui a fait ses tous premiers pas dans la musique. Elle débuta, il y a de cela six ans, dans la formation musicale d'Abdoulaye Cissé, l'orchestre "DIAMANA". La somme de ses expériences acquises sur le terrain a affermi et confirmé le désir de Kandy de faire son entrée sur la scène musicale et discographique par la grande porte. C'est ainsi que Kandy prépare en ce moment et très activement en studio son premier album. Le genre musical de cette jeune artiste émergente, qui chante en Dioula, en Mooré et en Français, est la variété. Kandy se tourne résolument vers une recherche musicale qui crée une fusion entre les rythmes actuels et la tradition Burkinabé.

www.myspace.com/kandymamusic

Les petits plus :